Google Apps‎ > ‎Google Disque‎ > ‎

09.4 Transférer la propriété de documents

Un utilisateur A a créé un document dans son espace personnel et il a partagé ce document avec l'utilisateur B. Il désire maintenant céder la propriété de ce document à l'utilisateur B.

Définition d'un domaine

Lorsqu'on parle de domaine, on parle de l'espace Web occupé par une entreprise, une institution ou un individu et auquel on se réfère par un nom. On peut attacher à ce nom un site Web, des adresses de courriels et autres services Internet. Par exemple, cegepoutaouais.qc.ca est le nom du domaine du Cégep de l'Outaouais. 

Le domaine csimple.org est un domaine auquel on a associé les outils Google Apps pour l'éducation.


Dans un même domaine

Les utilisateurs A et B travaillent tous les deux dans le même domaine, par exemple, dans le domaine csimple.org.
  • L'utilisateur A accède au menu Partager
    • Il modifie l'accès de l'utilisateur B à Propriétaire.
  • L'utilisateur B peut ensuite annuler le partage avec l'utilisateur A s'il le désire.
    • Il doit alors accéder au menu Partager et annuler l'accès au document.

Dans deux domaines différents

Un utilisateur du domaine 1 partage un document avec un utilisateur du domaine 2. 
  • Ces deux domaines utilisent les Google Apps. 
  • Les administrateurs des deux domaines peuvent empêcher le partage de documents entre des utilisateurs de domaines différents.
  • Google empêche de transférer les droits de propriété sur les documents d’un utilisateur d’un domaine à un autre.
    • L’utilisateur du domaine 1 ne peut donc accorder la propriété du document à l’utilisateur du domaine 2.

Solution - Un petit nombre de documents à transférer

Dans le domaine 2 :
  • Faire une copie du document dont on veut transférer la propriété.
  • Le déplacer dans un autre dossier si le dossier est lui aussi partagé avec cet utilisateur.
Dans le domaine 1 :
  • Cesser le partage du document dont on voulait transférer la propriété.
  • Le document original n'apparaît plus dans l’espace de l’utilisateur du domaine 2.
  • La copie du document faite dans le domaine 2 existe maintenant indépendamment du domaine 1